Edito

 

Révolution programmatique

 

Venu du search, le programmatique s’est étendu aux espaces invendus de la publicité display, et concerne maintenant les emplacements premium. Il est en passe désormais de bouleverser les médias  traditionnels : télé, affichage, radio et presse.

La révolution programmatique va plus loin : au-delà de la publicité, elle concerne les contenus et les organisations. Un nouveau modèle est train de s’installer.

C’est pourquoi nous avons conçu Marketing Remix en co-création avec les acteurs du marché. Nous avons réuni dans un premier temps un comité composé de Odile Szabo (Priceminister), Kuider Akani (PMU), Nathalie Lahmi (Allianz), Ombline de Coriolis (Deezer), Ollivier Monferran (General Motors). Puis nous avons consulté les agences, les éditeurs, les grandes plateformes et les solutions pour préparer, anticiper et optimiser les opportunités marketing de demain.

De grands sujets seront débattus, entre autres : la transparence, la fusion on/off, le rôle des agences, la nécessité de créer une langue commune sans jargon, le rejet de la publicité (adblockers) et les réponses adéquates,  les ruptures créas, le rôle de la data, l’évolution des métiers et des profils…

Le programmatique s’inscrit dans l’une des tendances fondamentales : la  grande hybridation des métiers marketing et des modèles économiques. Il bouleverse tout l’écosystème entre marques, agences, GAFAs et grandes plate-formes d’Ad Tech.

Plus que jamais, pour le directeur marketing et ses parties prenantes, il est nécessaire de comprendre, décrypter et surtout agir sur les changements fondamentaux des métiers marketing et des technologies.

Inscrivez-vous dès maintenant et venez débattre et imaginer le futur de nos métiers le 19 novembre de 8h30 à 18h00, avec les grands leaders du secteur.